Le coworking encore peu connu France

L’arrivée du coworking en France

Quelques années après la première apparition des espaces de coworking aux États-Unis, l’Hexagone n’a pas hésité à adopter ce concept. Depuis lors, les espaces de coworking se multiplient dans les villes de France.

Sur l’initiative de Silicon Sentier, le tout premier espace de coworking a ouvert ses portes au public de travailleurs indépendants de la capitale française. Même s’il s’agit d’une idée importée d’outre-Atlantique, il faut savoir que le coworking fonctionne de manière sensiblement différente sur le continent européen et sur le continent américain.

Un concept pas si inconnu en France

C’est un fait, l’expansion technologique et l’avènement d’Internet sont les principaux déclencheurs du boom des espaces de coworking. Toutefois, il faut noter que le concept en lui-même, qui repose sur le partage et la communauté, existe depuis fort longtemps dans l’Hexagone et a notamment fait la célébrité de la Rive gauche, où les artistes, les intellectuels, les musiciens et même des professeurs et leurs étudiants se rencontraient en vue de partager leurs expériences et leur savoir.

Le coworking en France

La Cantine est le premier espace de coworking apparu en France, dans la Ville-lumière. Le phénomène s’est rapidement répandu de part et d’autre du pays, non sans quelques différences, mais toujours dans l’objectif de promouvoir l’épanouissement professionnel et personnel. Par ailleurs, des facteurs tels que la hausse des loyers ont également contribué à l’expansion des espaces de coworking en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *